Fin de services Google en France

Vous êtes ici

EDIT du 02 avril : Il s'agit d'un poisson d'avril !

Google n'arrête pas ses services (enfin pas encore...). Vu le nombre de réactions et retours, nous vous invitons à mesurer votre dépendance à ses services 'offerts' par les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple), . Là, où Google biberonne nos développeurs depuis 15 ans avec des solutions performantes et gratuites, leurs business modèles posent questions dans la guerre économique actuelle. Ainsi nous vous invitons à auditer votre dépendance vis-à-vis de ces solutions avec vos développeurs et marketeurs, ou agence web. Car le jour où ça va 'couper', la crise sera imminente et plus importante que le Brexit...

Les meilleurs réactions à chaud ! 

Monsieur A. (Consultant SEO Google) : Je vais enfin pouvoir prendre des congés et envisager ma reconversion. 

Monsieur L. (Développeur sénior) :  As-tu plus d’info sur cette annonce ? Je n’arrive pas à retrouver la source de cette info.

Madame G. (Responsable e-marketing d'un tour opérateur) : Votre mail avec l’annonce d’arrêt de google est arrivé comme la goutte d’eau qui fait déborder le vase. cela fait quelque temps que j’y pense maintenant, mais là,cette fois, je suis lasse pour de bon. Des embûches, toujours des embûches, pas un jour sans que tout se passe bien dans ce boulot ! Si maintenant, je n’ai plus de boite mail, plus de “reseau” via Google sheet, google docs, etc, la donne devient un peu plus compliquée encore. Je suis saoulée. Ma décision est prise, j’arrête tout.  (NDLR : On l'a rappelé immédiatement, elle garde son poste)

Monsieur H (Développeur Junior) : ah... mais c'est vrai ?? 

Monsieur T (Directeur société informatique) : Très bon poisson... comme je vous déteste! J’étais en pleine crise de tachycardie là !!!!

Big Up

A toutes les personnes qui ont soutenues la blague : Pascal de PimentRouge, Géraldine d'ACI Informatique, Jean-Christophe d'Apitux et la dream team des professionnels de Digital Hautes-Alpes, ainsi qu'à D!CI TV (vidéo) :-) 

Évènement "Libre" à venir

Pour avancer sur les outils alternatifs et les stratégies de donnée, on vous invite à la soirée ce jeudi 04 avril à 20h : Libérez votre smartphone - soirée Linux Alpes, à Digne-les-Bains. https://www.agendadulibre.org/events/19256

 


Suite à la condamnation par la Commission européenne pour abus de position dominante en juillet 2018, Google France annonce la suspension de tous ses services au 1er Juin 2019 !! Arrêt de Gmail, Google Maps, Waze, Search, Ads... tous ces services seront inaccessibles depuis la France (sur base de votre IP française). Cette décision surprenante arrive après le refus de payer l'amende de 4,34 milliards d'euros

La communauté des développeurs est juste abasourdie par l'annonce qui va impliquer des interruptions de services en série sur des milliers de services. En effet, outre de planifier une migration urgente (mais toujours très délicate) de toutes les boites emails professionnelles (Google Apps, @gmail.com, etc) vers d'autres services alternatifs, les développeurs appréhendent le remplacement des nombreux services de la firme Américaine intégrée dans leur solution, comme par exemple Google Maps. La suspension des services rendra de facto inaccessibles de nombreux sites web et applications utilisant les services de l'API Google Maps : géolocalisation, fond cartographique, geocoding, etc. 

Une vrai catastrophe économique

Google fin des services - Juin 2019

Pas uniquement les emails ou la cartographie seront impactés, mais aussi : 

  • l'accès à tous les documents Google Drive : Docs, Slide, Sheet, Form
  • l'utilisation des Google Fonts embarquées dans les sites
  • l'analyse d'audience de Google Analytics
  • les campagnes de publicités Google Ads
  • le deuxième moteur de recherche YouTube serait aussi inaccessible depuis la France

Enfin le pire sera pour les millions de smartphone Android (Google) qui coupés de leurs services vitaux : applications mobiles, notifications, mises à jour, connexion...  même pas sûr qu'ils puissent encore recevoir des sms.  

Premières solutions techniques

Outre les discussions diplomatiques qui vont s'ouvrir sous la pression économique avec le géant, plusieurs solutions alternatives sont à présent reconnues et prisées pour les entreprises Françaises et les utilisateurs.

Citons les premières alternatives : 

... timing trop court ! 

Même avec des alternatives sérieuses et viables, un changement d'écosystème profond en 2 mois semble quasi-impossible pour la majorité des entreprises sondées ce matin. Outre la mobilisation des développeurs contre leur ami de toujours, nous pensons que cette affaire va déclencher une nouvelle crise cyber-politique et économique, et cela en plein mouvement sociaux des gilets jaunes où les plateformes américiaines catalyse les énergies constestataires. 

URGENT : préparez vos disques durs pour sauvegarder vos données personnelles et professionnelles, et prévoyer de recruter rapidement des informaticiens compétents pour vous accompagner dans cette transition critique ! 

Juin 2019 marquera une nouvelle étape dans l'ère du Web !  

1ère réactions

Pour Jean-Christophe Becquet, directeur d'APITUX, « il s'agit d'une très bonne nouvelle pour le logiciel libre et les services respectueux de leurs utilisateurs. Déjà en 2018, le trafic des serveurs de rendu OpenStreetMap France a plus que doublé, suite à la nouvelle politique tarifaire du géant privateur. L'arrêt des services va provoquer une prise de conscience et encourager les acteurs locaux à rejoindre l'initiative Dessine ta ville pour reprendre enfin la maîtrise de leurs données. Les CHATONS ronronnent de plaisir. »

 

Sources :