Chiffres clés du e-commerce

Vous êtes ici

Le e-commerce français représente plus de 100 milliards d’euros et c’est 40 millions de Français qui commandent sur internet. On comptabilise aujourd'hui 200 000 sites dont les transactions pour cette année 2020 pourraient atteindre les 2 milliards.

On vous propose de revenir sur les indicateurs les plus importants lorsque vous avez une boutique e-commerce ou prévoyez de vous lancer. 

 

E-commerce aux particuliers

  • 103,4 milliards d’€ soit + 11,6 % par rapport à 2018
  • 1,7 milliard de transactions en ligne en 2019 soit  + 15,7 % par rapport à 2018 

C'est une surprise pour personne, le e-commerce poursuit sa progression depuis 2015. Cette année, le cap des 100 millards d'euros est franchi. 

 

  • 16,3 millions de Français ont effectué des achats à partir de leur mobile au cours des 12 derniers mois

On ne le répètera jammais assez : pensez mobile-first ! La preuve, des millions de français passent désormais par leur mobile alors il faut pensez mobile dès la conception de votre boutique. Une interface plus simple, claire et donnant accès aux produits et catégories rapidement. 

Un tunnel d'achat trop long et non optimisé perdra également vos clients potentiels. Enfin, le temps de chargement d'une page sur mobile (et pas seulement l'accueil) est primordial. Alors n'hésitez pas à faire un test d'optimisation mobile ici par exemple et remonter les résultats à votre webmaster ou agence web. 

Le mobile est également un facilitateur d'achat afin de préparer sa commande ou se rendre en boutique par la suite.

 

  • 200 650 sites marchands actifs

La concurrence est rude face à Amazon, Fnac, Cdiscount ou encore Leclerc pour les quelques 200 000 sites français spécialisées dans le e-commerce. 

Au cours des 12 derniers mois, les acheteurs ont privilégiés les produits et services suivant :

  1. Mode-Habillement 51 %
  2. Produits culturels 41 %
  3. Jeux, jouets 38 %
  4. Voyage/tourisme 37 %
  5. Chaussures 36 %
  6. Produits techniques/électroménager 35 %
  7. Beauté/santé 33 %
  8. Textile, linge de maison 26%
  9. Maison, décoration 25 %

 

Emploi

  • 54 % des sites ont augmenté leurs effectifs en 2019 (Sites leaders)
  • 17 % des e-marchands TPE/PME ont recruté au moins une personne en 2019 (TPE/PME)

Les boutiques en ligne demandent souvent des ressources spécifiques en plus. Pour les TPE/PME cela se traduit à minima par un webmaster qui veille à la bonne gestion du site mais selon le volume de commande, votre activité nécesitera un préparateur de commande ou encore un service après-vente. Les clients posent beaucoup de questions via les chats et c'est pour cela qu'il faut une vraie personne derrière pour les accompagner et les conseiller au mieux dans leurs achats. 

 

Modes de livraisons

Les modes de livraisons priorisés restent le domicile et le point relais. Le retrait en magasin est très rare. 

  • À domicile 85 %
  • Au travail 3 %
  • En points relais 68 %
  • En click-and-collect 28 %
  • E-réservation 9 %
  • En consigne 3 %

 

Paiement

La carte bancaire domine les paiements en ligne, avec une part grandissante des solutions de paiement en 3 ou 4 fois. Une autre tendance est la progression des paiements par portefeuilles électroniques.

  1. Cartes bancaires 80,1 %
  2. Portefeuilles en ligne 11,5 %
  3. Crédits conso. 3,9 %
  4. Virements/prélèvements 0,9 %
  5. Autres modes de paiement 3,7 % (cartes privatives, chèques, chèques cadeaux, contre-remboursement, paiements en magasin...)

 

B to B

+ 150 milliards d’€ réalisés sur sites Web B to B

L’e-commerce inter-entreprises dépasse les 150 milliards d’euros de chiffre d’affaires réalisés sur Internet soit 130 milliards d’euros pour les entreprises de plus de 10 personnes et plus de 15 milliards d’euros pour celles de moins de 10 personnes (enquête Insee-TIC-TPE 2016).

 

Sources :

FEVAD

Shopping vecteur créé par stories - fr.freepik.com

 

Nos derniers projets e-commerce

  

 

Ajouter un commentaire